LE CHAI
 

L'Entreprise vitivinicole Giusti-Dal Col, connue dans le monde entier sous le nom de Giusti Wine, voit le jour en 2003 grâce à son titulaire, Giusti Ermenegildo, pour lequel le prosecco doté des appellations DOC et DOCG est un produit en mesure de valoriser la région de la Vénétie.

Emigré au Canada et entrepreneur depuis plus de 40 ans dans le secteur du bâtiment et des grandes infrastructures, son activité principale, Giusti a voyagé dans le monde entier en apprenant à déguster les vins de tous les continents et à apprécier la qualité et la réputation des vins français. Cette expérience lui a permis de comprendre ce qui manquait aux vins italiens pour occuper la place qui leur était due sur le marché mondial. Il investit alors dans ce projet une partie importante du revenu de ses activités canadiennes et commence à acheter ses premiers terrains sur la partie est du Montello, dans la marche Trévisane et au pied du Montello même où en 2013, dans le domaine Rolando, il construit le siège administratif de l’Entreprise Vitivinicole.

L’entreprise s’étend aujourd’hui sur environ 100 hectares de terrain, dont 70% recouverts de vignobles regroupés en 10 DOMAINES énumérés ci-dessous : Tenuta Case Bianche, Tenuta Rosalia, Tenuta Rolando, Tenuta Sienna, Tenuta Abbazia, Tenuta Aria Valentina, Tenuta Emily, Tenuta Ava, Tenuta Amelia, Tenuta Maria Vittoria. L'achat des terrains et la requalification des domaines se poursuivront jusqu’en 2017 date prévue pour la fin des travaux.

La construction du Chai, lieu destiné à la récolte et à la transformation du raisin, est la partie conclusive du projet général ayant débuté par l’achat des terrains agricoles ; le travail de vinification permettra de contrôler l’ensemble du processus de transformation du produit afin de garantir la QUALITÉ de ce dernier qui constitue à la fois la base et l’objectif du projet de la Giusti Wine.

Le nouveau chai verra le jour dans la Tenuta Sienna, dans ce “morceau” de terre qui, dans la partie est, s’étend du pied du Montello à la plaine du Pô et ce jusqu’à Venise. L'intervention est assez difficile dans la mesure où elle est située sur un site protégé mais aussi parce qu’elle se trouve, à vol d’oiseau, à moins de 100 mètres de l’abbaye de Sant’Eustachio, un édifice romain datant de l’an 1000, détruit à la fin de la grande guerre et dont aujourd’hui il ne reste que quelques parties d’une grande valeur historique qui font l’objet d’un tourisme international.

L’essence du projet nait de la présence et de la forme du coteau du Montello, chargé d’histoire de la période romaine jusqu’à la première guerre mondiale et gouverné pendant quatre siècles (du XVème au XVIIIème) par la République de Venise qui l’a utilisé comme ressource mais aussi protégé et réglementé.

La forme zoomorphique allongée et ondulée de la nouvelle construction s’intègrera avec discrétion au pied du Montello qui ne peut être éclipsé par un volume qui le cache en partie. D’où l’idée de réaliser deux tiers du chai sous terre en ne laissant émerger qu’une partie de la structure en harmonie et en symbiose avec le paysage environnant. La construction sera donc couverte par les rangs de vigne déjà existants. Les deux courbes ondulées qui caractérisent le profil de la « nouvelle architecture » sembleront donc être une œuvre de la nature qui, pour obtenir l’espace nécessaire au travail de la vigne, fruit de ce terroir, aurait soulevé délicatement le sol en deux points.

Le produit final, c’est-à-dire les bouteilles de Prosecco ou de Rosso del Montello (Umberto I), seront vendues dans le monde entier en participant ainsi à la promotion non seulement de cette région, joyau de la Marche Trévisane qualifiée par Dante au XIVème siècle de « Joyeuse et Amoureuse », mais aussi de tout le pays.

Pour les visiteurs et tous ceux qui accèderont au Montello par les Vie Moretti et Arditi, la nouvelle structure apparaîtra comme un mouvement naturel du terrain n’empêchant nullement de profiter de la vue magnifique sur le Montello ravivé par la multitude de couleurs des espèces végétales qui s’y épanouissent.

Le même principe a conduit également à situer l’entrée des bureaux non pas à l’ouest mais à l’est où la vue ne s’ouvre pas sur les rues de la ville mais donne au contraire directement sur la « Barchessa » du Domaine Abbazia1”. Cette dernière a pour fonction d’abriter d’importantes dégustations et de grandes réceptions d’hôtes nationaux et internationaux qui, profitant de l’altitude plus élevée, pourront découvrir en premier cette nouvelle « Architecture de la Terre », située à seulement 600 mètres à vol d’oiseau, avant de profiter de ses formes élégantes comme un mouvement naturel du terrain environnant.

Pour les visiteurs et les touristes, pouvoir profiter de cette œuvre à partir de cette position privilégiée constituera sans aucun doute une valeur ajoutée qui les conduira inévitablement à visiter le chai.

De forme rectangulaire et pourvu de dimensions d’environ 100x25 (chai), le corps du bâtiment se développe sur deux étages, sur une superficie d’environ 4000 mètres carrés à laquelle s’ajoute un belvédère, situé au sommet, duquel on peut accéder aux vignobles et profiter d’une vue panoramique sur le Montello.

A l’intérieur, du sud au nord, se succèdent les espaces dédiés à la vinification qui débute par la réception des raisins, puis le foulage et le pressage de ces derniers, le ramassage des rafles et le transport des moûts destinés à être entreposés dans de grandes cuves en acier pour les opérations successives. On trouve ensuite l’atelier de mise en bouteilles ainsi que les services et les laboratoires nécessaires à cette phase. Les bouteilles assemblées sur des palettes sont enfin transférées à l’étage supérieur avec des monte-charges qui les conduisent à l’entrepôt des produits finis d’où elles seront transportées vers leur destination finale.

Situé à l’est et pourvu d’une superficie d’environ 300 mètres carrés, le bâtiment abritant les bureaux possède un plan circulaire et il est articulé autour d’un escalier en colimaçon qui conduit d’une hauteur de -7,70 m à une hauteur de +6,70 m à travers les cinq étages de la construction.

Le nouveau chai sera ouvert aux visiteurs c’est pourquoi un parcours spécifique a été étudié sous la forme d’un tunnel qui délimite la totalité du périmètre et permet de découvrir les divers lieux de vinification à travers des ébrasements pratiqués dans les murs internes. De cette manière, l’ensemble du cycle de production peut être observé sans déranger le personnel en train de travailler. Le parcours conduit à une “placette”, ouverte mais recouverte par les vignes plantées au-dessus, meublée d’arbres et de bancs en acier corten et animée par un voile d’eau courant le long d’un mur incliné, qui pourra également être utilisée par les travailleurs au moment de la pause. Cette “promenade” peut également se poursuivre en utilisant l’escalier en colimaçon qui conduit en surface, de l’étage réservé aux bureaux duquel on peut déjà profiter de la vue sur les vignobles du domaine Sienna jusqu’au dernier étage qui permet d’accéder sur le vignoble recouvrant le chai d’où l’on peut découvrir une ouverture exceptionnelle sur le paysage avec un panorama à trois cent soixante degrés.

Le concepteur Arch. Guizzo Armando

DONNÉES TECHNIQUES CHAI PRIVÉ GIUSTI WINE
Surface totale occupée actuellement par les vignobles des 10 domaines : 70 hectares.

Surface occupée par les vignobles prévue pour 2017: 100 hectares.

Surface totale interne et externe occupée par le chai : 5.800 m2

Surface vignoble recouvrant le chai : 3.500 m2

Capacité de production du nouveau chai (par année vinicole)
Capacité de stockage du raisin : 600 quintaux/jour.
Capacité du chai : 20.000 hectolitres.

Capacité de mise en bouteilles : 150 hectolitres/jour.

Capacité totale de production : 2 millions de bouteilles/an.